Imprimé depuis le site Formindep / publié le dimanche 10 mai 2009

Des psychiatres sans firmes ni frimes

Dans un communiqué daté du 25 mars 2009, l’Association Américaine de Psychiatrie a décidé d’éliminer progressivement de ces congrès annuels les symposiums et les repas sponsorisés par l’industrie pharmaceutique.

Pendant que les psychiatres étatsuniens s’engagent timidement et lentement sur la voie de l’indépendance, en Europe, des psychiatres et psychanalystes se réunissent depuis des années sans l’industrie. C’est le cas de l’Association Piotr-Tchaadaev, fondée en 1996 à Versailles, qui tiendra du 20 au 22 mai sa sixième Rencontre Européenne à Budapest sur le thème : "La désinstitutionalisation, un défi pour la psychiatrie du 21 ème siècle." Pour en savoir plus lire l’article de Jean-Yves Feberey dans la rubrique Opinions.

Se réunir en se passant des firmes pharmaceutiques permet assurément d’ouvrir le champ de la réflexion en sortant du tout médicamenteux.
Le médicament psychotrope n’endormirait-il pas aussi la pensée psychiatrique ?

Un exemple à suivre !