Imprimé depuis le site Formindep / publié le lundi 1er décembre 2008

Une occasion ratée

Lors de l’examen du PLFSS 2009 le parlement a raté une bonne occasion de rendre applicable la loi sur la transparence de l’information médicale. L’amendement présenté par le sénateur Autain qui rendait publiques les conventions passées entre les médecins et l’industrie a été rejeté lors de l’examen en commission. Rappelons que cette mesure était préconisée par l’IGAS dans son rapport d’octobre 2007 sur l’information des généralistes.

L’opacité dans l’intérêt des industriels persiste donc, au risque de la qualité de l’information et des soins.

Le Formindep remercie tous ceux qui se sont mobilisés pour défendre cet amendement, en envoyant de nombreux courriels aux parlementaires et à la presse, restée silencieuse.

Mais ce n’est que partie remise...