Imprimé depuis le site Formindep / publié le dimanche 17 janvier 2010 - par Philippe FOUCRAS

Tamiflu pour tous !

Le directeur général de la Santé a rencontré le Formindep

Mardi 12 janvier 2010, Philippe Foucras et Philippe Masquelier, président et vice-président du Formindep, ont répondu à la demande de rencontre du Directeur Général de la Santé, Monsieur Didier Houssin, suite à la lettre ouverte qui lui a été adressée le 15 décembre 2009 pour demander les données scientifiques et transparentes justifiant la généralisation de prescription du Tamiflu°. Fait exceptionnel : en moins de 3 semaines plus de 1000 professionnels de santé, la plupart généralistes, ont signé cette lettre ouverte.

Malgré cette rencontre dont on peut lire ici le compte-rendu, et plus d’un mois après la lettre ouverte du Formindep, la Direction Générale de la Santé n’a toujours pas jugé bon de répondre aux 1000 médecins signataires.

L’épidémie de grippe H1N1v est "officiellement" terminée. En période épidémique, dite de crise, 5 semaines ne suffisent donc pas à la DGS pour fournir aux professionnels de santé des données scientifiques pertinentes, fiables et transparentes, pour justifier de "recommandations" qui vont pourtant à l’encontre des connaissances sur l’efficacité et les effets indésirables de ce médicament.

Le mea culpa du bout des lèvres qui nous a été signifié durant cette rencontre à la DGS, à propos de la faiblesse de la communication vis-à-vis des soignants, ne suffit pas.

L’argumentaire défendu par Didier Houssin et ses conseillers durant la rencontre confirme le caractère scandaleux et l’incompétence de la DGS dans la gestion de ce qui n’aura été, heureusement pour la population, qu’une fausse crise sanitaire.

Les 1000 signataires de la lettre ouverte ont été invités par le Formindep à participer à un forum de discussion internet pour étudier collectivement les suites à donner à l’attitude de la Direction générale de la santé.

A suivre.