Imprimé depuis le site Formindep / publié le mercredi 14 mai 2008 - par Philippe FOUCRAS

information indépendante

La campagne de dé-désinformation des médecins de la Réunion

De plus en plus fréquemment, comme ne cesse de le révéler le Formindep, certains messages sanitaires adressés au public et aux soignants sont biaisés du fait de conflits d’intérêts dissimulés. Ces messages bénéficient souvent de forts relais médiatiques, financiers, etc., et rendent difficiles une communication équilibrée et fiable entre les médecins et les patients, pourtant indispensable à des choix éclairés pour des soins de qualité.

Pour contrer ces désinformations l’Union Régionale des Médecins Libéraux (URML) de la Réunion lance sa nouvelle campagne "DéDésInformations" à l’intention du grand public.

JPEG - 42.1 ko

Dans cette première campagne, lancée dès ce mois de mai 2008 par des encarts dans les quotidiens régionaux le Quotidien de la Réunion et le Journal de l’Ile, l’URML de la Réunion rappelle les données fiables sur le dépistage du cancer de la prostate et les risques de ce dépistage. Elle rappelle que le dépistage systématique de ce cancer par le dosage du PSA dans le sang n’est pas recommandé.

Ainsi c’est en toute connaissance de cause et à partir de données validées que les patients réunionnais seront à même de se déterminer sur les soins les plus appropriés à leur état de santé, protégés des pressions commerciales et autres intérêts particuliers.

D’autres thèmes sont prévus, comme le traitement hormonal de la ménopause.

Une première initiative courageuse et salutaire de la part d’une institution médicale, qui mérite d’être saluée, encouragée et surtout étendue largement. Les obstacles à la diffusion d’une information médicale indépendante et non biaisée sont en effet nombreux.

Bravo l’URML de la Réunion !

JPEG - 132.6 ko