Imprimé depuis le site Formindep / publié le mardi 27 novembre 2007 - par Philippe MASQUELIER

Pour la sécu et les syndicats médicaux signataires de la convention médicale :

la formation des médecins à la pensée critique est devenue superflue !

Neuf médecins formateurs et enseignants de médecine, pour la plupart membres du Formindep, interpellent les responsables actuels de la formation professionnelle conventionnelle (FPC) à propos de la suppression des séminaires de formations à l’analyse critique, et de ceux ayant trait à une formation médicale continue indépendante à travers des groupes d’échanges de pratiques.

Une attitude des gestionnaires de cette FPC (sécurité sociale et syndicats médicaux signataires de la convention) en totale contradiction avec l’analyse et les propositions du récent rapport de l’IGAS sur l’information des généralistes sur le médicament.

La réponse des gestionnaires de la FPC est en attente...

Et pendant ce temps les firmes se frottent les mains : grâce à ces messieurs de la FPC, les médecins continueront plus que jamais à ingurgiter leurs messages publicitaires et leurs repas, en les prenant pour de l’information.

Les patients ont pourtant tout à gagner à être soignés par des médecins pensants.

Téléchargez et diffusez ci-dessous la lettre de colère qu’ils ont adressée.