Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

A NE PAS MANQUER !
Tout ce que vous n’avez jamais osé imaginer sur les influences qui s’exercent dans le monde de la santé, que le Formindep vous explique pourtant depuis des années, mais que dorénavant vous aurez "vu à la télé" !

JPEG - 177.6 ko

Enfin !

Voilà près d’un an que le documentaire réalisé en 2008 par Stéphane Horel [1], Annick Redolfi et Brigitte Rossigneux [2] attendait d’être programmé. Les choses étant encore meilleures lorsqu’elles ont été longtemps attendues, ce documentaire de 52 minutes sera diffusé le mardi 9 juin 2009 à 20 h 35 sur France 5 (cable, TNT et satellite) .

Télécharger le dossier de presse du film.

Bienvenue à Pharmacity

Dans le monde idéal auquel nous rêvons, le médicament serait un produit qui ne serait prescrit et délivré que dans l’unique intérêt de la santé des patients ou des malades que nous sommes ou serons tous un jour.

JPEG - 627.2 ko

Mais dans le monde de Pharmacity, que nous présente ce documentaire plein d’humour, le médicament sert surtout à soigner... les profits des firmes pharmaceutiques, de leurs dirigeants et de leurs actionnaires. Si par un hasard (hélas de plus en plus extraordinaire) le médicament contribue aussi à la santé des populations alors tant mieux ; cela permet aux firmes de communiquer sur ses qualités sans avoir à mentir, influencer et manipuler ceux qui autorisent, contrôlent, prescrivent et consomment ces médicaments.

Mais si les avantages du médicament se révèlent plus faibles qu’attendus, jusqu’à apparaitre plus nuisible que bénéfique à la santé, alors peu importe ! du moment que l’on peut en tirer le maximum de profit avant que les effets néfastes du médicament apparaissent au grand jour. Le film rappelle les exemples récents les plus significatifs : le Vioxx°, l’Acomplia°, etc.

Alors tout devient possible pour vendre à tout prix (au propre comme au figuré) ces "merdicaments", ainsi que le déclare dans un lapsus qui fera date le président du Leem :

JPEG - 587.6 ko

-* Manipuler voire falsifier les études scientifiques pour dissimuler les effets négatifs des médicaments.

  • Contrôler les agences de régulation et les autorités sanitaires grâce à des experts véritables "employés" des firmes, selon le mot de Philippe Even.
  • Influencer les médecins prescripteurs grâce à leur naïveté et à leur incapacité à faire face aux conflits d’intérêts, en finançant et contrôlant la quasi totalité de leur formation.
  • Façonner de nouvelles maladies pour créer et développer le marché.
  • Influencer tous les niveaux du circuit du médicament pour vendre, vendre encore et toujours plus, au risque de la santé des populations.

D’excellents professionnels

JPEG - 177.6 ko

De son point de vue l’industrie pharmaceutique fait donc parfaitement son travail au mieux de ses intérêts, et le film montre à quel point elle est efficace. Mais en face, ceux chargés de préserver l’intérêt général et la santé publique, responsables politiques, autorités sanitaires, assurance maladie, professionnels de santé, medias, etc., n’exercent pas leurs responsabilités avec les mêmes acharnement et compétence, loin s’en faut.

Si les Médicamenteurs démontre cette réalité avec rigueur, finesse et humour, au final il s’agit plutôt de rire jaune une fois que les conséquences sanitaires de ces renoncements et de ces lâchetés sont connues : effets indésirables graves allant jusqu’au décès, gaspillages et creusement des déficits sociaux, perte de confiance dans la médecine et ses représentants.

A prescrire d’urgence !

La légitimité citoyenne du Formindep et de ses actions se trouve renforcée à travers le constat dressé par les auteures des Médicamenteurs. Le président du Formindep est d’ailleurs l’invité de l’émission pour introduire et commenter le film.

Les Médicamenteurs : un film qui devrait être diffusé dans les écoles de santé, les soirées de formation médicale des médecins, et remboursé par la sécurité sociale ! Il fera date dans l’urgent combat citoyen pour libérer le système de santé des influences des intérêts privés qui le minent.

Mardi 9 juin à 20 h 35 sur France 5.

Rediffusion le dimanche 21 juin à 21 h 30

Post Scriptum :

Les photos et documents illustrant cet article sont utilisés avec l’aimable autorisation des auteures du film. © BCI Communication - Beau Comme une Image.

Saisissez votre message

AVERTISSEMENT : les commentaires postéés en r&eacaute;ponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.


Qui êtes-vous ?