Fermer

Faire un don

Rappel des status de l'association FORMINDEP

Article 8 - Ressources

Le conseil d’administration, en cas de doute, s’assure que l’origine des dons, avantages ou subventions proposés à l’association ne contreviennent pas aux objectifs de l’association précisés dans l’article 2 des présents statuts.

Les ressources de l’association comprennent :

Le Formindep étant une association reconnue d’intérêt général, faire un don génère l'envoi par courriel d'un reçu fiscal permettant une réduction d'impôt.


l'association Formindep

S'abonner à notre lettre d'information

Espace Adhérents

Actualités

Actualités

illustration d'actualités

Santé, le trésor menacé

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé. Nous l’avons lu.

Actualités

illustration d'actualités

Les facs de médecine les plus indépendantes vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Paul Scheffer, Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis Lien vers le site dédié FACS.FORMINDEP.ORG C’est une première en France. Les facultés de (...)

La transparence est une course de fond- Loi "sunshine" : quatre ans et toujours pas appliquée

Illustration Le 21 janvier 2016, le Conseil Constitutionnel jugeait l’article 178 de la loi « modernisation de notre système de santé » conforme à la Constitution. La transparence des contrats des personnels de santé avec les industries de santé serait-elle enfin acquise ? Retour sur 4 années de tergiversations, 4 années d’obstruction des firmes, des élus, du gouvernement, et (...)

Dépistage organisé du cancer du sein

Un dépistage inadapté au génie évolutif de la maladie, condamné à l’inefficacité.- Démystifier le diagnostic précoce par la mammographie

Illustration Le cancer du sein est un modèle pour la cancérologie classique. Il siège dans un organe externe, facile d’accès, non vital, susceptible de chirurgie radicale. Le diagnostic peut être fait pour de petites tumeurs à peine palpables et quelquefois, grâce à l’imagerie, pour des lésions millimétriques infra cliniques. Ainsi, tous les ingrédients semblent réunis pour faire du (...)

Vous êtes ici

Accueil
Flux RSS A+ A- Voir les commentaires
Dernière mise à jour : lundi 2 mars 2015

Newsletter

Articles publiés dans cette rubrique

  • illustration d'article

    Enfants baillonnés par les firmes pharmaceutiques : quelles complicités ?Publié le lundi 30 juillet 2012

    Comme beaucoup d’autres troubles, le syndrome d’hyperactivité de l’enfant constitue un marché porteur pour les firmes pharmaceutiques qui commercialisent le méthylphénidate. Marché à conquérir, maintenir, développer. Avec, comme tout marché, ses commerciaux, ses prestataires, ses détaillants, ses franchisés, ses offres commerciales, bref son marketing. Il s’agit d’une situation de disease-mongering - façonnage de maladie - hélas bien identifiée.

    Aux Etats-Unis d’Amérique, les dérives de ce marché ont pris des proportions parfois délirantes. La prescription de ce dérivé amphétaminique devient parfois une norme, exigée par les enseignants et les parents, pour formater les enfants au moule éducatif. Si ces excès ne sont pas (encore) atteints en France, cette réalité n’en est pas moins présente et préoccupante.

    Claire de Firmas, orthophoniste, est témoin de ces abus dans son activité professionnelle. Elle a sollicité le Formindep. Nous publions ici son témoignage. Il révèle comment les influences industrielles auxquelles se soumettent des soignants, les rendent complices du développement de ce marché, dans lequel l’intérêt du patient n’est plus qu’un prétexte. En encadré, le témoignage d’une mère de famille complète ce triste tableau.

  • illustration d'article

    Pour une École européenne de l’expertise sanitairePublié le vendredi 6 juillet 2012

    La nouvelle Agence nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) vient de lancer le 29 Juin 2012 un appel à candidature pour recruter des experts indépendants. Le Formindep se réjouit de cette décision, mais comme le constate de manière édifiante Dominique DUPAGNE sur Atoute.org, l’ANSM ne se donne pas les moyens de ses ambitions pour avoir une expertise indépendante de qualité.
    Outre l’indemnisation minimale des experts, qui ne couvrira qu’une partie de leur travail d’expertise et de la perte de revenus (...)

  • illustration d'article

    Le mythe de l’addiction à la nicotinePublié le samedi 30 juin 2012

    La Haute autorité de santé s’apprête à réviser la recommandation de l’Afssaps de 2003 sur les stratégies d’aide à l’arrêt du tabac. Cette recommandation "de bonne pratique" a été rédigée, comme beaucoup d’autres, sur la base d’une expertise en situation incontrôlée de conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique. Le résultat en était la promotion d’interventions médicamenteuses peu ou pas efficaces, voire présentant une balance bénéfice risque défavorable.

    Dans cette lettre au Président de la HAS adressée le 27 juin 2012, le professeur Robert MOLIMARD résume les connaissances scientifiques sur l’effet réel de la nicotine chez les fumeurs. Elles permettent de comprendre la nécessité d’une expertise indépendante de l’industrie pharmaceutique, pour élaborer de nouvelles recommandations fiables et aider efficacement ceux qui veulent arrêter de fumer.

    Ce document exceptionnel, fruit de 35 années de recherche par le pionnier de la tabacologie en France, doit être lu et relu par les soignants et patients soucieux de connaître le rôle réel de la nicotine dans l’addiction au tabac, sa place dans l’aide à son arrêt, pour des soins de qualité libérés des influences commerciales.

    On lira à la fin de cette lettre la réponse du président de la HAS.

    L’intégralité de la lettre en format pdf peut être téléchargée là

    Click here for english version.

    Kliku tie por esperanta versio.

  • illustration d'article

    L’examen de la démission du Professeur MolimardPublié le mardi 26 juin 2012

    Suite à la parution d’un article du Monde du 1er juin 2012 mettant en cause le Pr Robert MOLIMARD, celui-ci a proposé sa démission au conseil d’administration du Formindep.
    Le conseil d’administration a constaté et déploré l’inexactitude de la déclaration d’intérêts du Pr Robert MOLIMARD. Sur le site du Formindep, il a déclaré des liens d’intérêts avec l’industrie du tabac de 1988 à 1990, période beaucoup plus courte que ce que révèlent les documents hébergés par The Legacy Tobacco Documents Library : 1986 à (...)

  • illustration d'article

    Des données avariées à retirer sans délai Publié le mardi 12 juin 2012

    Ça continue ! Le Conseil d’État abroge des recommandations, la HAS les annule mais continue à distribuer à l’usage des médecins et de leurs patients les guides qui s’y réfèrent, malgré une péremption dépassée et un contenu avarié. Voici un nouvel état des lieux d’une cuisine toujours aussi indigeste, nuisible et peu professionnelle...

  • illustration d'article

    Le Formindep, les conflits d’intérêts et leur déclarationPublié le samedi 9 juin 2012

    Les révélations du Monde
    Un dossier en deux parties du journal Le Monde, paru à l’occasion de la journée mondiale contre le tabagisme du 31 mai 2012, a mis en évidence les liens que l’industrie du tabac avait entretenus avec un certain nombre de chercheurs, scientifiques, professionnels en France, durant une période s’étendant du début des années 80 à la fin des années 90.
    Liens financiers, liens personnels, en tout cas liens d’influences pour modifier, manipuler, contrôler, récupérer le jugement de (...)

  • illustration d'article

    J’ai déjà plaidé coupablePublié le samedi 9 juin 2012

    Il est plutôt flatteur pour mon ego de lire dans le Monde que « Le professeur Molimard est considéré comme un des experts les plus importants sur le tabagisme », sur le même podium que les prestigieux Jean-Pierre Changeux, Jean-Pol Tassin et Jacques Glowinski du Collège de France. Sauf que c’est issu des archives secrètes de Philip Morris !
    Elles "révèlent" que mon laboratoire a reçu une subvention de Philip Morris de 1986 à 1998. Que voilà une belle révélation qui enfonce une porte ouverte ! Elle (...)

  • illustration d'article

    Interview du Dr L.A. DELARUEPublié le vendredi 11 mai 2012

    Louis Adrien DELARUE, auteur courageux en juillet 2011 d’une thèse de médecine sur les influences industrielles dans l’élaboration de trois recommandations de pratique clinique et membre du conseil d’administration du Formindep, est maintenant installé dans un cabinet médical. Presqu’un an après, il livre dans le journal d’information d’une radio publique régionale du 17 avril 2012 ses impressions sur sa jeune activité de médecin généraliste, à travers l’évocation de sa thèse et de l’avenir de sa (...)

  • illustration d'article

    Le "prestigieux" The Lancet pris en défautPublié le samedi 14 avril 2012

    En novembre 2011, la revue The Lancet publiait un article sur l’efficacité du dépistage sur la mortalité du cancer du sein signé par 41 auteurs qui déclaraient unanimement leur absence de lien d’intérêts, alors que tous en ont avec des organismes promouvant d’une façon ou d’une autre le dépistage mammographique. A travers ce manquement grave, The Lancet révèle les limites de son application des règles rigoureuses qu’il prétend imposer pour maintenir la qualité de ses publications.

  • illustration d'article

    Médicaments sans ordonnance : les bons et les mauvais !Publié le vendredi 13 avril 2012

    "Médicaments sans ordonnance, les bons et les mauvais !" du Pr Jean-Paul GIROUD est un guide d’automédication, qui ne se contente donc pas de comparer les différents médicaments disponibles. Partant de 120 symptômes, le guide propose de façon très pédagogique les questions à se poser : quels sont les signes qui doivent faire rechercher un avis médical (et refermer ce guide), quelles mesures non médicamenteuses peuvent être prises, et enfin en absence de signe de gravité et en cas d’insuffisance des (...)

Commentaires

AVERTISSEMENT : les commentaires postés en réponse aux articles n'engagent pas le Formindep et sont publiés sous la seule responsabilité de leurs auteurs.

Le forum bénéficie d'une modération a priori. Les commentaires anonymes ou identifiés par un pseudo, ou ne respectant pas les règles légales ou de bienséance ne seront pas publiés.